Elyx – Annihilation Partie 1

Posté le : 04 juillet 2019 par dans la catégorie Chroniques
Tags: , ,
Genre : Néo Metal - Sortie : 5 avril 2019

Genre : Néo Metal – Sortie : 5 avril 2019

En général, lorsque je vois du Néo Metal je fuis loin, sans doute influencé par mon peu d’accroche musicale avec des Linkin Park et autre Slipknot. Comme la scène française sort parfois de bonnes surprises dans ce style, j’ai pris mon courage à deux oreilles et avec beaucoup de curiosité. Bonne surprise, il vaut le coup ce premier album d’Elyx. La référence à Aqme ne sera pas loin, même si on est loin du copier-coller. Je vous ferai une description assez globale même si j’ai deux titres favoris. Elyx répètent à Niort mais viennent de plusieurs villes dans le grand ouest de la France. L’expérience part de la connexion artistique entre Clem le chanteur et Thomas, batteur de sa fonction. Depuis 2010, ils sont rejoints par Julien qui tient la basse ainsi que David qui gère les synthés et autres samples, très présents dans leur musicalité. Au final, Sébastien s’ajoute à la troupe comme guitariste et voilà les Rockeurs/Métalleux/Rappeurs prêts à conquérir les esprits et les cœurs. Le disque est promu par M&O music et sort sous le label M&O office.

Annihilation débute par un voyage à l’intérieur d’une soucoupe volante. Celle-ci se pose sur la Terre et d’étranges créatures en sortent, tentent de communiquer. Malheureusement, seul le gros son pourra les rassasier. Cette intro entièrement aux claviers se poursuit dans le deuxième titre avec l’arrivée des autres instruments, batterie en premier. Le son du disque s’avère propre, puissant et bien équilibré. Il y a un choix du combo pour mettre les samples claviers assez en avant, ça peut se discuter mais ça leur donne une identité musicale. Autrement, l’essentiel se fige sur la rythmique, pas de longs solos de shredder ou de twin guitars par ici. Ça pulse bien comme il faut et les pogos démarreraient bien en live. Les différents types de chants, c’est l’autre point fort musical. Chant clair, guttural ou chant rap, Clem alterne entre ces niveaux avec brio. Parfois ça hurle, parfois ça caresse, à d’autres moments ça proclame avec véhémence. Les paroles sont en français et méritent d’être écoutées avec attention. Elyx ont un message à transmettre et tout le monde peut s’y retrouver dans un sentiment : la colère. Cet héritage de Lofofora et bien d’autres apporte son lot de hochements de tête dans le genre « ouais, ils ont raison ».

S’il faut mettre deux titres en avant ce serait Se laisser Tomber, justement à cause de ces paroles. Le sentiment que le monde part de travers et que nos actions n’ont que peu d’impact. « On est tous dans le même bateau, ici nous sommes tous égaux ». En plus la structure du morceau est sympa avec son enchainement des types de chant. L’autre pépite c’est Spectacles de pantins. Pour la petite anecdote, je faisais mes premières écoutes dans la voiture en présence de mes enfants. Pendant un trajet, j’entends mon fils (7 ans) reprendre une partie du refrain. Heureusement, il n’a pas repris le « ça m’casse les couilles » hurlé qui vient juste après. Notons qu’aucun titre n’est en dessous, un bon choix d’Elyx d’opter pour un album pas trop long (sept titres) et bien travaillé.

Pour terminer, je dirais que même si vous n’êtes pas un grand fan de Néo Metal, essayez l’écoute d’Elyx, c’est agréable et varié. Pour ceux qui sont tristes du retrait programmé par Aqme de la scène Metal, vous avez certainement là un de leurs dignes successeurs.

Khaos

Tracklist :

  1. Annihilation

  2. Six Pieds sous Terre

  3. Se Laisser Tomber

  4. Délivrez moi !

  5. Notre Réveil…

  6. Spectacles de Pantins

  7. Invincibles

Liens :

Page Facebook : https://www.facebook.com/elyxproject/

Teaser de Annihilation : https://www.youtube.com/watch?v=wCts2HU8kho